Vous êtes ici : Accueil métier puce Votre métier puce Problèmes de santé et accidents

Les problèmes de santé et accidents

Accidentologie

  • Plus de 1 680 000 journées de travail perdues soit en moyenne 52 jours d’arrêt par accident, 76 jours d’arrêt par accident de trajet et 205 jours d’arrêt par maladie professionnelle
  • 2/3 des accidents ont lieu le midi
  • 2/3 des victimes d’accidents du travail ont moins d’un an d’ancienneté dans le poste de travail
  • Les accidents aux mains représentent 36% des accidents
  • Les glissades et chutes de plein pied représentent 30% des accidents

Principaux risques

  • Chutes dans les escaliers, en cuisine ou en salle.
    Sécuriser les accès, éviter autant que possible les dénivelés
    Prévoir des revêtements de sols et des chaussures antidérapants
  • Coupures par des couteaux (préparation des denrées) ou par du verre cassé (essuyage manuel).
    Utiliser des couteaux adaptés aux tâches à réaliser, les maintenir en état et prévoir des rangements clairement identitifés et simple d’accès
    Prévoir des gants anti-coupures
    Supprimer l’essuyage manuel des verres
  • TMS lombalgie : manutentions manuelles (réception fournitures et service en salle), postures contraignantes (plonge), gestes répétitifs (préparation, essuyage).
    Prévoir des plans de travail adaptables en hauteur et des réhausses de fond pour la plonge
    Prévoir un accès suffisant aux équipements
    Organiser les rangements et prévoir des aides à la manutention des charges lourdes
  • Stress : coup de feu.
    Prévoir des zones de passage des plats entre la cuisine et la salle
    Bien définir les modalités d’identification des plats
    Organiser et coordonner le service en tenant compte du "coup de feu"
  • Accidents de trajet.

a noter Des exemples concrets sont donnés dans la rubrique « solutions concrètes »